News Exploitation

News de Cergy janvier 2012

Que penser de cet hiver doux ?

Effectivement, la douceur actuelle de cet « hiver » n’est pas sans poser de problèmes d’organisation pour notre travail. Pratiquement, une bonne partie de notre équipe est en congés, et nous effectuons un ramassage de légumes, non prévu en cette période « printanière ». Nous ramassons des choux-fleurs, des radis, des salades… qui étaient prévus pour Mars mais qui ont poussé grâce à l’extrême douceur de ces dernières semaines. C’est assez incroyable et cela nous inquiète quand même. Du coup, nous avons encore le stock des choux d’hiver dans les champs, que nous passerons… au Printemps !
Le plus embêtant pour nous, reste la prolifération d’insectes dans les serres (mouches, moustiques, aleurodes…), rien de grave pour les cultures; mais l’hiver classique détruit habituellement par son froid, la plupart des larves et œufs non suffisamment enfouis. Nous devrons donc doubler de vigilance au Printemps…
L’autre risque est d’avoir du froid au Printemps (« Noël au balcon, Pâques aux tisons ! »). Nous avons donc bien préparé les protections hivernales au cas où… Cela étant, le froid semble arriver cette semaine, à suivre…

Donnez nous votre avis sur les cultures 2012 à mettre en place :
Pour le choix des cultures, n’hésitez pas à nous faire des propositions et observations. Le planning des semis n’est pas figé en cette fin janvier, d’autant que notre planning sera évolutif en fonction de la météo. Nous suivons le temps ! Et là, en 2012, la douceur a été favorable pour nos semis sous serres : carottes primeur, fèves, radis, navets, salades ont été en grande partie déjà semés.

Photos des serres, prises ce Vendredi 27 Janvier,

jour enfin ensoleillé ! Vous y découvrirez  une seconde serre de plants, à double paroi gonflable que nous construisons en partenariat avec les BP-REA.

Valérie et Alain


5 Comments

  1. Bonjour,
    Je profite de l’occasion qu’il m’est donné d’influer sur le contenu de mon panier hebdomadaire pour demander s’il serait possible d’y trouver un plus souvent des oignons, mais surtout d’y trouver : des endives.
    Merci.

    1. Nous avons eu plus fois des oignons.
      Les endives sont cultivées en région sableuses; les terrains de Valérie et d’Alain sont au bord de l’Oise et en terrain argileux…
      Nous enverrons bientôt un questionnaire sur les désirs de nos adhérents pour influencer les semences.

  2. Quand à moi j’aimerais un peu moins de pomme de terres qui sont un peu trop riches en glucides ; par contre ça serait super si l’on pouvait avoir des haricots de Soissons, et je ne dis pas ça parce que je suis né dans cette ville 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *